Erica Hennequin

"Politique et Cie"

OUVERTS ET SOLIDAIRES

ENSEMBLE, DEMANDONS...
Allocution le 19 septembre devant la gare de Delémont lors de la manifestation organisée par les communautés turques et kurdes pour soutenir les réfugiés.

... Nous sommes ici parce que nous voulons un autre Jura et une autre Suisse. Nous sommes ici à Delémont parce que nous n’acceptons pas des demi-mesures face à l’ampleur de la crise migratoire qui cause des dégâts irréparables.Nous sommes ici parce qu’il est indigne et ignoble que des êtres humains meurent étouffés dans des camions et des containers de bateaux et que des personnes se noient par milliers en mer pour échapper à la guerre, à la violence, aux changements climatiques et à la répression économique.

Plutôt que d’accueillir une part équitable des réfugiés, les dirigeants politiques se concentrent sur les contrôles aux frontières et la mise à contribution de pays voisins comme garde-barrières. Amnesty International évalue à 1,38 million de places de réinstallation et d’admission humanitaire qui seront nécessaires au cours des deux prochaines années

Tout cela pas très loin d’ici.

La Suisse a décidé d’accueillir 3000 réfugiés syriens alors que dans le cadre des actions d’urgence, il est évident que c’est bien trop peu. Le pays le plus riche du monde est décidément bien pingre !

Par contre sa population – dans sa grande majorité - est généreuse. Elle a apparemment saisi l’importance de la situation et se montre prête à accueillir, à partager, à soutenir financièrement et à s’engager personnellement.

Les autorités doivent sortir des chemins battus, adapter leurs méthodes de travail à la situation. C’est une honte que nous ayons accueillis si peu de réfugiés. Nous demandons que dans notre canton, les autorités acceptent et coordonnent l’élan des Jurassiennes et de Jurassiens comme cela a été demandé dans une résolution interpartis au parlement jurassien et qu’ils se préparent déjà maintenant
. Nous ne voulons pas que cette opportunité reste lettre morte !

Nous, qui sommes ici à Delémont insistons aussi pour:
- Premièrement, faciliter l’octroi de visas aux réfugiés, notamment aux Syriens et surtout, de réhabiliter la possibilité de déposer une demande d’asile dans les ambassades. Cela vient d’être refusé par le Conseil national mais il faut continuer à le demander.
- Deuxièmement absolument assurer la sécurité des voyages à travers l’Europe.
- Troisièmement, augmenter les moyens financiers et personnels de l’aide sur place, dans les pays transitoires et dans la lutte contre les causes des migrations sans couper dans les moyens déjà mis à disposition de l’aide au développement.
Pour la Suisse, dont le premier secteur économique est le négoce des matières premières cela doit être impératif !
- Quatrième point. La Suisse doit interrompre sans attendre les livraisons d’armes. Partout ! Elle doit aussi suspendre les échanges commerciaux avec les pays en guerre et les pays qui violent les droits humains ! C’est fondamental !

Pour terminer, nous devons nous engager à ce que l’Europe notamment facilite le regroupement familial. Cela aide à l’intégration et décharge nos systèmes d’accueil et d’enregistrements.

J’aimerais remercier toutes les personnes présentes ici. Vous êtes tous engagés pour un Jura plus ouvert, plus solidaire et plus généreux et vous êtes nombreux.

Et bien sûr, j’aimerais aussi remercier la communauté kurde d’avoir organisé cette manifestation. Une communauté qui a tout lieu d’être inquiète pour ses concitoyens de Turquie, d’Irak et de Syrie.

C’est une véritable guerre civile qui a été déclenchée en Turquie sous prétexte de lutter contre Daesh. Après les bombardements, les vagues d’arrestations au Nord-Kurdistan , des bandes d’extrémistes de droite agressent les Kurdes dans leurs quartiers et les expulsent de leurs maisons. Pour l’instant, le PKK se limite à des actions défensives.

Les autorités européennes gardent le silence. Nous, ici à Delémont, nous nous associons aux communautés kurdes pour demander l’arrêt des persécutions contre le peuple Kurde et les assurons notre soutien.

Je profite du micro pour vous annoncer qu’Amnesty international Jura-Jura-bernois organise une rencontre entre population locale et migrants vendredi prochain le 18 septembre à 19h à la rue piétonnière temporaire des Baîches à Porrentruy. Tout le monde est bienvenu.

D’autre part, l’Alliance pour une Suisse ouverte et solidaire organise une grande manifestation le samedi 26 septembre à Berne dès 17h00. Nous devons y être nombreux pour dire non à la xénophobie, non aux discriminations oui au respect mutuel.

Merci de votre attention

Erica Hennequin

NB La communauté turque était également organisatrice de cette manifestation. Merci à elle!



Par erica-hennequin, le 18/09/2015 à 15h35


Les commentaires

Il n'y a aucun commentaire sur cet article.

Poster un commentaire


Pseudonyme
Site
Email
Commentaire