Erica Hennequin

"Politique et Cie"

Nucléaire: des trous dans la cuve et dans les comptes ...

Image Utilisateur
Des trous dans la cuve et dans les comptes …

On apprenait récemment que Beznau était bien plus gravement atteinte qu’on ne le pensait. On a découvert pas moins de 920 trous dans la paroi en acier de la cuve, le cœur du réacteur (avec les barres de combustible radioactif à l’intérieur !).
On en avait un peu oublié Gösgen et Leibstadt. Les deux centrales font régulièrement l’objet de critiques concernant leurs bilans financiers. Au cœur du problème, les moyens mis à disposition pour le démantèlement des bâtiments et le traitement des déchets radioactifs.

L’expert financier bâlois Kaspar Müller, ancien directeur de la Fondation Ethos s’interroge depuis quelques années sur l’impossibilité d’obtenir des précisions concernant les fonds de traitement des déchets et de désaffection des deux centrales. L’expert affirmait que les exploitants ont manipulé les chiffres, sans quoi ils auraient dû, selon la loi, assainir leurs finances ou déposer le bilan. Les exploitants ont toujours nié ce fait.

Or, fin 2015, suite à différentes pressions, notamment de Greenpeace et de l’autorité de révision, ils ont communiqué qu’ils allaient modifier leur méthode d’analyse financière, Or, cela ne suffit pas. Ils n’ont actuellement qu’une dizaine de pourcents de fonds propres alors qu’il en faudrait au moins quarante pour cent. Les cantons de Soleure et d’Argovie devraient injecter plusieurs centaines de millions de francs pour reconstituer un capital propre qui garantisse une assise financière correcte.

Quel que soit l’angle par lequel on aborde la question de la production de l’énergie nucléaire, on tombe dans une impasse. Ni la sécurité de la population, ni la sécurité financière, ni la garantie d’une gestion responsable des déchets ne sont assurées. Ce qui est valable pour chacun d’entre nous, par exemple lorsque nous conduisons une voiture, à savoir ne pas mettre autrui en danger, payer son leasing ... ne l’est pas pour les exploitants de centrales atomiques. Nous allons donc faire campagne pour l’initiative « Sortir du nucléaire » cet automne avec détermination.

Erica Hennequin
Editorial du magazine de Sortir du Nucléaire de mars/avril 2016


Par erica-hennequin, le 16/03/2016 à 14h43


Les commentaires

Il n'y a aucun commentaire sur cet article.

Poster un commentaire


Pseudonyme
Site
Email
Commentaire